Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suppression des notes ....

5 Décembre 2014 , Rédigé par c laurans

Je l’avoue, je milite pour la suppression des notes :

Suppression des notes en MUSIQUE.

Depuis que j’ai supprimé les notes de musique, je suis devenu un virtuose de tous les instruments. Moi qui ne savais que taper, avec mes mains posées à plat, sur le couvercle de ma poubelle métallique, je joue indifféremment du violon, de la clarinette ou du tambour avec la même valorisante réussite. D’aucuns me diront que je serai jugé au résultat et que, de leur point de vue, sans le secours des notes je suis voué à la cacophonie, condamné au brouhaha, destiné à la pétarade, au tohubohu ! Je ne le crois pas ! Et je me permets, en béotien, d’invoquer les mânes de Manitas de Plata – petites mains d’argent mais grand musicien - qui jouait sans savoir lire une note. Et, si vous n’êtes pas convaincu, écoutez de la musique sérielle pour vous imprégner de la cacophonie où a conduit l’utilisation des 12 notes débarrassées des diktats de la tonalité.

Je suis aussi pour la suppression des notes de RESTAURANT ET D’HOTEL. Vous me direz que vous ne voyez pas le rapport, moi, si ! Chaque fois que je dois régler ces notes, une angoisse inextinguible m’étreint comme certain secrétaire d’état qui angoisse devant sa déclaration d’impôts (là, une petite voix me susurre à l’oreille : « tu ne peux pas t’empêcher de taper sur les politiques, vraiment tu es irrécupérable ». Je l’avoue mais le sujet n’est pas là même si les notes, dans les ministères, sont monnaie courante. Mais que l’on se rassure, je ne suis pas pour la suppression des notes dans les MINISTERES, je suis pour la suppression des ministères !)

Avez-vous déjà essayé de ne pas vous préoccuper de la note que vous tend la caissière du super marché et de snober cette longue liste de chiffres ? Vous ne savez pas à quelles complications vous vous exposez ! Il vous est carrément imposé d’en tenir compte avant de dégainer votre carte bancaire pour pouvoir avoir le droit de rejoindre votre voiture sur le parking.

Je milite, bien entendu, pour la suppression des notes de SERVICE qui pourrissent la vie des employés et les poussent, parfois, si, si, au suicide*. ( L’astérisque ci-devant, renvoie à une note DE FIN DE PAGE et je suis pour la suppression des notes de fin de page car j’ai remarqué que cela encourage les fainéants qui préfèrent attendre la fin de la page plutôt que de se rapporter à leur dictionnaire préféré pour en connaître le sens quand il ne faut pas se reporter à la fin du livre où toutes les notes sont rassemblées, ce qui conduit, parfois, certains lecteurs à ne pas y aller regarder et préférer comprendre la phrase par le contexte ; ce qui conduit à une lecture approximative mais bien dans l’air du temps. J’ai même vu des pages où les notes de fin de page prenaient plus de page que le texte lui-même.)

Vous l’aurez compris, les notes sont un sujet délicat qui entraîne frustrations, abattements, chagrins, amertumes, toutes choses qui impactent durablement et stérilement votre vie future.

Je suis, aussi et bien sûr, contre les notes à L’ECOLE quoique…Quoique il faille encore y réfléchir car, n’est-ce pas, c’est un sujet sérieux que ministres de l’éducation, experts en tous genres, parents d’élèves, professeurs, piliers de bistrots et j’en passe, doivent régulièrement remettre sur le tapis, ce qui prouve que le sujet est compliqué, que dis-je : inextricable et demande que l’on n’agisse pas à la légère. Donc, je serai plus dubitatif sur la suppression des notes à l’école car, après la suppression de l’examen d’entrée en sixième, du certificat d’études, du BEPC, du bac bientôt, du contrôle continu dans les universités, c’est l’ANPE qui aura la lourde charge, si ce n’est déjà fait, d’évaluer les citoyens dénotisés.*

Note : * néologisme employé pour désigner tous ces élèves -140 000 par an – qui sortent avec une mauvaise note du système scolaire.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article