Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HSBC et les autres, la double peine pour les états...

14 Février 2015 , Rédigé par c laurans

On peut estimer à 600milliards d'euros les sommes non déclarées en France.(Ces 600 milliards qui manquent à la France, A.Peillon, Le Seuil)

La fraude fiscale s'élèverait à 60/80 milliards par an.

En 2009, le procureur de Nice E de Mongolfier reçoit de H.Falciani, une liste de 8 000 clients français qualifiés d'évadés fiscaux. La même année, pour E. Woerth, ministre du Budget, la liste ne comporte plus que 3 000 noms ! Où sont passés les 5 000 noms manquants ?

En 2015, le Monde nous sort le même chiffre, c'est du réchauffé mais nous avons l'habitude que les "affaires" financières se traitent plutôt aux allures d'escargots.

Cela ne concerne que les années 2006-2007 pour un montant de 5,7 milliards sur lesquels Bercy aurait récupéré seulement 2 milliards et seulement 62 contrevenants au tribunal (selon que vous serez puissant ou misérable...)

Et ceci ne concerne que HSBC !

Cela fait beaucoup de gros chiffres et beaucoup de vilaines histoires mais il ne faudrait pas que cela cache l'ampleur de la corruption qui touche toutes les couches aisées de la société, le pouvoir politique et que cela minimise celle des autres banques, toutes impliquées dans une fraude planétaire.

Où va tout cet argent ? - Dans les banques !

Que font les banques de cet argent ? - Elles le prêtent aux états qui l'utilisent pour financer leur dette et l'aggraver !

C'est la double peine : les états paient des intérêts sur de l'argent qui a échappé à l'impôt !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article