Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faut-il exclure les exclus ?

21 Décembre 2015 , Rédigé par c laurans

Responsabilité illimitée, pour tous les élus et ceux qui, un jour, prétendent l’être mais ceux-là ont tout le temps d’y réfléchir, que de ne pas continuer comme avant.

Le peuple des électeurs non encore fatigué d’aller voter contre plutôt que pour, le peuple des électeurs non encore déçu par les hommes et, dans une moindre mesure – vu leur faible représentation – par les femmes qui exercent un mandat, le peuple des électeurs qui croit encore un peu aux promesses des campagnes électorales, aux accords entre les deux tours ou aux annonces, main sur le cœur et regard déjà dirigé vers la prochaine élection, que le message a été compris et que l’on est, cette fois, bien décidé à en tenir compte, ce peuple des électeurs qui n’a pas encore rejoint le vote FN, qui ne fait pas encore partie de la cohorte de ceux qui se pensent exclus ou qui le sont, ce peuple a énormément besoin que la politique change, que les pratiques changent, que les hommes et les femmes changent avant que, tous ensemble, nous n’allions vers de cruelles désillusions.

Que proposent les hommes politiques de tous bords ? De consommer français, fabriquer français (plus facile à dire qu’à faire puisque assembleurs, ensembliers, transformateurs associant plusieurs origines pour arriver à un produit « made in France » contribuent à fausser le jeu !

Que claironnent les hommes politiques de tous bords ? Que des entreprises françaises sont dans le peloton des premières entreprises mondiales mais que voyons-nous du côté de chez nous ? Des entreprises qui délocalisent, qui ne paient pas d’impôts en France, qui ayant recours à l’emprunt peuvent bénéficier de la déductibilité des charges d’intérêt (le Français moyen qui emprunte n’a pas les mêmes possibilités, loin s’en faut !), qui bénéficient du régime d’intégration fiscale et de dispositifs d’allègement comme le crédit d’impôt, qui peuvent faire ressortir des déficits sur un exercice sans tenir compte des bénéfices des précédents et ceci sans créer d’emplois, qui importent des produits fabriqués à bas prix et y collent l’étiquette de leur marque pour faire français, qui transfèrent leur siège social à l’étranger à l’occasion de mariages (EDF en difficulté sort du CAC 40 et projette d’acheter je ne sais qui pour supprimer des emplois dans quelques mois) et qui font de l’optimisation fiscale un jeu de Monopoly !

Est-ce ainsi que l’on va nous faire croire au rôle protecteur de la Nation ? Le FN l’a bien compris qui propose la fermeture des frontières, dénonce les diktats de l’Europe et promet d’empêcher les délocalisations.

Que choisir entre les promesses jamais tenues et les annonces identitaires ? Plus de six millions d’électeurs ont fait le second choix. C’est à eux qu’il faut parler au lieu de les exclure par des petits arrangements entre amis, sinon, ils se sentiront de plus en plus exclus et leur nombre grandira et ce n’est pas les rodomontades de certains has been qui règleront un si important problème.

Je veux bien encore croire, un peu, à la récente prise de conscience de certains élus et à leur volonté de changer de logiciel (comme l’on dit aujourd’hui) mais je ne peux m’empêcher de penser que la facilité avec laquelle on accuse les chômeurs, les immigrés, les fonctionnaires, les assistés, le code du travail, le prix du travail d’être responsables de tous nos maux n’est pas prête de disparaître.

Cependant, pour ce que j'en entends, on prend le chemin d'une dérive dramatique qui aurait pour conséquence d'exclure de plus en plus, il s'agit du Revenu Minimum Garanti ou du Revenu Universel. Le but avoué serait de donner à chaque citoyen adulte une somme de 800 euros par mois. La conséquence sera de ne plus donner d'aide de ci, de là. Même si cela à l'air, comme ça, de satisfaire ceux qui exècrent l'assistanat comme ceux qui promettent que demain "on rasera gratis", même si ça ne changera pas beaucoup le blessé portugais qui doit amener à l'hôpital, les pansements, la bétadine et le fil pour le recoudre, ou le malade grec qui ne peut déjà plus se faire soigner,c'est la fin des haricots ou, plus exactement la fin des soins gratuits, la suppression des bourses scolaires, des aides aux étudiants, des allocations familiales, des aides au logement...mais aussi l'inversion de la courbe du chômage et l'avenir rose pour des très petits boulots. Le monde idéal (ça existe en Iran) et enfin, on ne parlera plus du modèle français qui en hérisse plus d'un et qui empêche les patrons de dormir. Bien entendu cette brillante idée n'est pas financée ( peut-être en luttant efficacement contre l'évasion fiscale et les tricheurs, en taxant les transactions financières, en redistribuant la taxe carbone quand elle existera, en harmonisant tout cela sur le plan européen, ou en augmentant la CSG, en augmentant l'impôt sur le capital ou en refondant l'impôt foncier...) mais faisons confiance à nos chers experts pour trouver la solution et encourageons les retraités futurs à faire dès à présent des économies car leur retraite sera ramenée à ce fameux RMG ou RU! Un tel bouleversement, en France, devrait prendre au moins une génération et donc, le proposer ne mange pas de pain.

Mais, si l'on ne veut n'exclure personne, il faut une assurance maladie totalement gratuite puisque la maladie touche les personnes inégalement, une école véritablement gratuite de la maternelle à l'université, une prise en charge complète du handicap, un secours entier aux personnes âgées, et j'en oublie sûrement...tout ceci consigné dûment dans la Constitution !

Gare qu'en voulant, éradiquer(mot à la mode) la misère, vivre modestement -écologiquement, sans voiture, avec une bougie et observer le spectacle toujours renouvelé de la nature, sans travailler, supprimer le système social français en favorisant la flânerie, le rêve, s'émanciper du métro-boulot-dodo, de l'aliénation compulsive qui considère que la règle c'est le plein emploi, on n'aboutisse pas à renverser la table, aujourd'hui, sans avoir prévu avec quoi et avec qui on va la mettre, demain.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article