Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016, année de FATIGUE...

12 Janvier 2017 , Rédigé par c laurans

Je suis fatigué, fatigué de ce petit jeu politicien qui trompe les esprits, joue sur les sentiments, exacerbe les ressentiments, fait détester la politique dans ce qu’elle devrait avoir de plus noble celui de discuter, pour le moins, d’un cadre dans lequel devrait exister et se développer une société civilisée équilibrée, solidaire et préoccupée de l’intérêt général.

 

Je suis fatigué de ce petit jeu politicien qui n’interpelle les consciences que pour désirer, haïr ou avoir peur. Désirer toujours plus d’argent, haïr celui qui ne pense pas comme vous, avoir peur de l’autre.

 

Je suis fatigué d’une presse qui ne cesse de se plaindre qu’on ne la lise plus et qui fait ses unes avec une seule intention, celle de vendre son papier. Je suis fatigué d’une presse audiovisuelle qui utilise de plus en plus de stagiaires mal formés, déculturés qui ne parlent et n’écrivent qu’un français approximatif. Je suis fatigué d’avoir à me demander à priori, à l’annonce d’une nouvelle, si elle ne sera pas démentie dans l’heure suivante et, plus grave si fausse elle recevra le démentit que nous sommes en droit d’attendre. Je suis fatigué que l’on voit proliférer les émissions de « désintox » qui sont devenues une nouvelle forme d’information prétendument sûre aussi longtemps que des émissions ne « désintox de la désintox » ne verront pas le jour.

 

Je suis fatigué du jeu de chaises musicales dans le monde politique qui s’ingénie, quel que soit le pouvoir en place, à placer ses amis dès qu’une place se libère et qui « pantoufle » dans le privé après s’être fait « virer » du public ou qui va se recycler dans le public en utilisant le système des équivalences qu’ils ont eux-mêmes voté.

 

Ne voulant plus jouer ou assister à ces petits jeux, je me sens libre !

N’ayant plus aucune carte en mains, je suis libre de ne plus voter, libre de ne plus faire partie de la masse bêlante qui change d’idée comme de chemise et de vainqueur selon les résultats des sondages. Libre de pouvoir enfin de dire que ce monde ne me concerne plus parce que je ne veux plus jouer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article